Voici les explications pour vous lancer dans la sérigraphie textile avec pochoir, une technique que j'expérimente depuis quelques semaines, à perfectionner, donc... mais ces petites infos récapitulatives qui m'ont manquées au début pourront peut-être vous être utiles et vous aider à démarrer.

Bien sûr, ce tuto sera complété par vos remarques, suggestions, expériences et interrogations alors n'hésitez surtout pas à laisser vos commentaires.

Je vous ai montré précédemment comment utiliser un kit, ici vous trouverez une explication plus exhaustive sur le matériel

 

A- Cadres et racles :

- les cadres  : en bois ou en aluminium, on peut les acheter tout faits  ( hunt the moon, bobbinhood, speedball, créadhésif et buisine) ou les fabriquer ( vous trouverez des tuto sur youtube, comme celui-ci par ex  , ou encore plus simple : en utilisant un cadre de broderie )

IMG_2108

 ( cadre et racles Buisine avant usage)

Pour la sérigraphie textile, il est conseillé de prendre une maille 77

J'en ai essayé plusieurs, et pour le moment Bobbinhood et Buisine sont très bien. Celui de Hunt the moon s'est vite détendu.

 

 

- les racles : elles sont différentes selon le support à imprimer : tissu ( rouges, plus souples) ou papier ( vertes), on peut les trouver de différentes largeurs ( chez Buisine par exemple) 

 

IMG_1314

( cadre et racle Hunt the moon après quelques utilisations et donc avec images fantômes)

 IMG_2708

racle et mini cadre de chez Buisine, pratique pour de petits motifs à ajouter par ci par là

B- Pochoirs

 

1-type de supports

- papier lavable ( bobbinhood)

- rhodoïd ( pour rétroprojecteurs par ex)

- plastique adhésif pour pochoirs

- système D : pochettes plastique pour classeur ( c'est ce que j'ai utilisé au début pour tester, ça marche , même si cela manque un peu de rigidité)

- pochoirs souples du commerce déjà découpés

 

 

IMG_1140

feuille classeur ( froissée)

 

IMG_3506

 

rhodoïd prêt à la découpe :-)

 

IMG_3604 

papier lavable Bobbinhood

2-réalisation des pochoirs

Pour la découpe, on peut utiliser :

- scalpel

- ciseaux

- machine de découpe style caméo

 

IMG_3605 

découpes au scalpel

IMG_4259

Ma préférence va à la découpe au scalpel, parce que je pars du dessin que j'ai fait, et tout est réalisé à la main de bout en bout... en revanche c'est long. Et j'avoue ne pas avoir boudé la caméo de Pomme Eglantine pour les découpes fines et précises comme la feuille et les cerises

IMG_1316 IMG_1380 IMG_1385

 

 

 

 

C- Peinture

j'en ai testé plusieurs

- acrylique tous supports  : c'est possible, mais le rendu est moins fin et la durée dans le temps n'est sans doute pas aussi bonne ( je l'ai utilisée pour mes premiers essais, et je n'ai pas assez lavé les tissus imprimés pour vous assurer de la résistance aux lavages)

 - spéciales textiles : adaptées au support elles risquent cependant d'être trop liquides ( bavures sous le pochoir) et pas assez opaques ( ce qui peut être un choix esthétique)

Les deux peuvent raidir le tissu en séchant ce qui risque de ne pas être très agréable à porter, mais cela peut convenir pour de la décoration d'ameublement ou des sacs ( merci Ariane pour l'idée)

- spéciales sérigraphie : séchage à l'air libre ( sinon il faut un four spécial) c'est vraiment l'idéal pour la durée dans le temps. On les trouve toutes prêtes chez Bobbinhood, Hunt the moon ou Speed ball par exemple. Ou bien à diluer ( marque Amex chez Creadhésif, par ex.). en pots de 1 l, elles permettent de faire des mélanges de couleurs, il faut juste quelques tests pour trouver la bonne dilution ( recommandée à 10 %).

Elles peuvent être spécifiques pour tissus clairs ou foncés.

Dans tous les cas, une fixation au fer est nécessaire .

 

D- S'installer

Pour ne pas être gêné pendant les manipulations, il est bien de prévoir :

- une surface plane ( table, plan de travail ...), avec une planche en bois pour éviter de traverser et de marquer votre surface ( à insérer le cas échéant dans le t-shirt ou le sac déjà cousu)

- de la place

- un endroit pour poser racle et écran en cours d'utilisation

- une cuillere ou spatule pour mettre la peinture

 Le tissu que l'on souhaite imprimer doit déjà être lavé

IMG_3608 IMG_1384

  

E- Réalisation

1-Placer le pochoir sur le cadre 

Il doit être fixé sur tout le contour du cadre pour que la peinture ne passe pas entre le cadre et le pochoir. Vérifiez bien que vous ne laissez aucun interstice.

IMG_3153

On peut pour cela utiliser de l'adhésif  de peintre en magasins de bricolage ou ceux vendus dans les boutiques spécialisées en sérigraphie . Pour débuter, si vous avez du masking tape auquel vous ne tenez pas trop, pourquoi pas ?

IMG_4265

 

2-Etaler la peinture

 On pose le cadre sur la surface à décorer , pochoir contre le tissu. Avec la cuillère, on met un peu de peinture que l'on étale avec la racle, en tenant fermement le cadre pour qu'il ne bouge pas. Plusieurs passages sont nécessaire pour bien couvrir. Plus on passera en appuyant, plus la couche de peinture sera fine et mieux répartie.

 

IMG_1141 IMG_1142 IMG_1143 IMG_1145

IMG_1296 IMG_1317 IMG_1318

  

Si l'on veut répéter un motif, il est important de ne pas poser le cadre sur un motif fraîchement peint. Il est donc parfois nécessaire de procéder dans un deuxième temps, après séchage.   

IMG_4268

petit repère pour la couleur suivante

IMG 4266

 

IMG 4269

 

F- Séchage et repassage

Il faut bien laisser sécher la peinture ( 24h, ou sèche-cheveux) avant de la fixer au fer à repasser ou de faire une autre couleur .

 

IMG_1542 IMG_1545 

 IMG_3610

IMG_1655 IMG_1661

 

 

G- Nettoyage

 C'est la partie la moins agréable, mais nécessaire si l'on veut réutiliser le matériel. D'ailleurs, je vous conseille de procéder rapidement afin de ne pas laisser le temps à la peinture d'obstruer les pores du cadre.

 Il ne faut pas hésiter à laver  à grande eau ( tiède ou froide), à forte pression, et en utilisant eventuellement une éponge. Le cadre doit sécher entre chaque couleur ( d'où l'intéret d'en avoir plusieurs ...)

IMG_1606

Des images fantômes restent souvent. Il existe toutes sortes de produits de nettoyages ( bio ou plus nocifs), ne les ayant pas encore essayés, je ne peux pas vous en dire plus pour le moment.

 

Voilà les bases de la technique au pochoir, ça vous inspire ? 

IMG_3161IMG_3924IMG_3927

 

IMG_3155IMG_3156IMG_3157 IMG_3158

Je vous invite à aller voir le tuto de Maison Bouton (à paraître sous peu si ce n'est déjà fait),  qui a également prévu d'expliquer la tecnhique du remplissage ( j'ai hâte !)

 Un merci tout particulier à Ariane ( qui a gentiment corrigé ma copie ;-)), ainsi qu'à  Maison bouton, La Rabichette, Bobbinhood, Barakossa  pour les conversations sérigraphiques fort intéressantes, et qui ont toutes , plus ou moins directement , participé à la réalisation de ce tutoriel.

 

J'ai bien l'intention de continuer mes explorations avec les techniques de remplissage et de photo émulsion....

 

IMG_2184      LGMW3386

 

IMG_3478     IMG_3480

IMG_3483      XVCM0967

à bientôt