oh, en raclant les fonds de tiroir de mon blog je suis retombée sur ce message tout poussiéreux :

A la fin de l'été ( 2014), j'avais pris la bonne résolution de faire baisser mon stock de tissus, afin de pouvoir tout faire rentrer dans mon futur vrai atelier.

J'ai donc fait un sort à 2 coupons de lainage qui dormaient tranquillement dans les tiroirs.

En commençant par une jupe d'hiver doublée

j'ai utilisé 2 devants de mon patron maison ( disponible ici), pareil pour la doublure, en omettant les pinces et les petites poches, et rajoutant des poches prises dans la couture et un lien double à nouer devant ou au dos

la taille est élastiquée, le tunnel étant créé entre la doublure et le tissu extérieur

 091

Fournitures

lainage prune EdH 

voile de coton prune (probablement Edh aussi)

cordon Liberty de fil en étoile fabrics

 

094

 

Pour aller avec, j'ai improvisé une petite veste à partir d'un t-shirt ottobre complètement modifié

096

Fournitures :

- drap de laine à carreaux avec élasthane 

- voile de coton prune coupé dans le biais pour avoir une certaine élasticité

- boucle cuir d'une mercerie du quartier Saint Pierre

 

099

 

cet été ( 2014, toujours) j'ai testé mes nouveaux crochets ergonomiques, c'est vraiment bien ! J'ai utilisé un fil coton rose pâle pour un bonnet et un mini châle

103

 

tentatives de photos cet hiver (2014)

 

085

039

Comme ma fille n'est pas adepte des carreaux, j'ai cousu une Victoria street, pour moi, histoire de la motiver à porter la sienne

024

025

je me suis amusée à bien aligner les volants

029

 

j'en étais toute fière

031

ça a marché, on le voit à son air très motivé ! 

043

 

et pour finir mes chutes de lainage, j'ai fait une robe pour moi

106

 

modèle japonais librement adapté du modèle 15 du livre 191 chez les JCA ( version pull à voir ici)

 

119

007

014

 

Je reviens bientôt avec des messages plus récents et davantage adaptés à la saison