Cet automne, en arrivant à Paris,  j'ai vu en vitrine  dans la gare une robe qui m'a vraiment fait envie, dans un tissu un peu épais, souple, ni molleton ni jersey ...  j'ai regardé le prix, hésité, et me suis dit que je verrais cela à mon retour.

 

Et puis, il se trouve que mes pas m'ont menée, sans que je m'en rende compte, pas hasard, dans un quartier où l'on trouve quelques coupons de tissus à prix plus ou moins raisonnables.

 

Et, sans préméditation aucune, je suis entrée dans une boutique, où, sans presque avoir besoin de chercher, je suis tombée sur LE coupon ( coton et viscose). Il avait presque le même toucher, la même épaisseur, le même tombé que le tissu de la robe en vitrine. Mais il était rouge, et juste rouge.

Tant pis, je me suis dit qu'à 30 € au lieu de 130, je pourrais bien tenter de porter du rouge. Je me la suis faite pour Noël. Et ma fille, la voyant le matin du 24, a souhaité la même... il a fallu rapidement improviser , tellement rapidement que j'ai oublié de faire un pli double sur le devant (mais chut! , elle n'a rien vu). Et oublié aussi de faire des photos le soir de Noël. Ou alors tellement piteuses ...

002 - Copie

Voilà donc 2 robes sur mesure pour une somme modique, et de magnifiques photos, flou artistique et teintes joyeuses , pour les sublimer .

090

Pour moi, je suis partie du haut de la robe Burda en diminuant fortement la largeur : cousue sans marges et avec 1 cm de moins au pli ( mais presque pas assez). J'aime beaucoup les découpes princesses et les pinces aux coudes qui rendent les manches très confortables

099

Pour le bas, j'ai repris la jupe de la robe opale que j'adore en modifiant le haut pour qu'il s'adapte à ma robe et en ajustant les plis. J'ai aussi modifié la largeur des pans ( augmenté l'un, diminué l'autre) mais je ne me souviens plus trop comment.

103

106

ma fille a vraiment des talents de photographe, même avec le pied, elle bouge, je crois que c'est à exploiter

040

Voici la robe de la tentation ( Petit Bateau)

PE621C00O-G11@14

 

 

 Pour ma fille, je suis partie du haut d'un modèle ottobre (" curly print" du 6/2013,  t. 110 allongée en 116), en arrondissant le bas du buste pour y ajuster une jupe trapèze improvisée

001

003

et comme elle est aussi bonne photographe que mannequin, qu'elle adore poser et porter des leggings trop larges avec ses robes ( d'un autre côté, les collants ne dure qu'une journée grand maximum avec elle, un goufre pour le budget familial !) , vous avez droit là encore à de superbes photos

005

006

 Allez, puisque c'est vous je vous offre des photos prises avec le téléphone, elles sont encore plus belles

20141224_145015

20150305_165233