J'avais entendu parler par ma copine Steh, et puis par une autre Stephanie du montage "tordu", bizarre, etc;..de cette veste ! Rien de tel pour éveiller ma curiosité, j'ai demandé à Steph de m'envoyer son patron pour essayer de comprendre et d'apprendre un truc nouveau !

Voilà le genre de défi que j'aime ! Donc, je m'y suis mise, intriguée par cette affaire complexe et alambiquée...en effet, il y a des coupes bizarres dans ce patron au niveau du col et des parementures. Mais j'ai vaincu la bête et donc je vous montre !

20 mai 2012 038

Petit rappel : ceci n'est pas un cours de couture, ni LA technique parfaite et absolue,  mais simplement la façon dont j'ai compris le montage ;-)

Alors, je passe sur le début, l'assemblage des devant et du dos en cousant les épaules endroit contre endroit, pour arriver à ce truc bizarre qui est de coudre le col sur le corps de la veste, et la parementure du dos sur la parementure de la veste.

img066-1

img066-1 - Copie - Copie

Pour ça on peut faire de 2 façons différentes : 

- une couture continue

- une couture en 3 fois

J'ai fait les 2 pour vous montrer.

Dans les 2 cas il faut bien noter les repères des marges de couture aux angles sur le col et sur le corps également.

img065-1 - Copie

1- couture en continu

L'important est de bien aligner les bords au niveau de l'arrondi pour commencer

(col en Liberty)

16 mai 2012 001

Ensuite on épingle les côtés

 16 mai 2012 002

On commence à coudre par un des côtés, en s'arrêtant bien à 1 cm du bord de l'angle (marge de couture +), et là on doit faire un truc sioux, qui est l'angle...pour cela on laisse l'aiguille plantée, on soulève le pied, et on plie la partie intérieure de l'angle. Si vous avez déjà cousu des pattes indéchirables, ça doit vous évoquer quelque chose.

16 mai 2012 006

Pour faciliter le pliage, il vaut mieux cranter l'angle sur la veste, juste là où on va arrêter de coudre l'arrondi (il est important de bien noter ce repère pour couper l'angle) 

16 mai 2012 003

Quand on arrive au bout de l'arrondi, rebelote, on lève le pied de biche, 

16 mai 2012 009

on tourne, on plie, 

 16 mai 2012 010

on pivote le tout et on coud

16 mai 2012 011

Et voilà sur l'endroit :

16 mai 2012 015


2- Couture en 3 fois

On pique d'abord l'arrondi, en commençant et s'arrêtant bien à 1 cm du bord (correspondant à la marge +)...c'est hyper important d'être précis si on veut un angle joli et non approximatif

On crante chaque angle

16 mai 2012 021

Et là, le truc sioux consiste à plier carrément en deux pour laisser apparaître les marges des côtés (d'où l'importance de la précision + citée ci-dessus, si on veut des pièces bien bord à bord)

16 mai 2012 024

Il ne reste plus qu'à piquer en partant bien de l'endroit où l'on s'était arrêté pour l'arrondi. On fait ça de chaque côté et voilà.

16 mai 2012 026

16 mai 2012 022

 Après on continue la couture de la veste, comme si de rien n'était.

20 mai 2012 032

J'ai pensé au début que ces découpes permettaient d'avoir un col contrasté, dans un autre tissu...or, dans ce cas, quel intérêt pour la parementure du dos qui reste de la même couleur ?

20 mai 2012 039

20 mai 2012 040

 

La raison était ailleurs...je pense que c'est cette découpe avec des angles presque droits qui permet à la veste d'avoir ce revers dans le prolongement du col...pourquoi cela nécessite une telle découpe, je me le demande encore, j'aimerais comprendre... c'est cette raison qui me pousse à étudier la "théorie", à compulser des livres rébarbatifs de prime abord...(si on m'avait dit ça il y a quelques mois, j'aurais ri au nez de mon interlocuteur !!!)

Donc j'ai commencé à étudier ceci (et d'autres sont prévus) non pour dessiner mes propres patrons, mais pour comprendre comment ça marche, pourquoi les pinces sont faites comme ça, comment le haut de manche est calculé par rapport à l'emmanchure, etc etc ...  

 

Pour finir, un petit mot sur les défis à venir....

Je ne sais pas si vous aimez les défis, moi, j'adore !  Parce que :

- c'est très motivant

- ça permet souvent d'apprendre de nouvelles choses

- ça fait travailler l'imagination

- on découvre différentes interprétations d'un même modèle, ou d'une même idée ( et ça c'est génial !!!), n'est-ce pas Ivanne ? ;-)

- ça crée des liens blogosphériens

- ...............

 

Alors voilà plusieurs défis très sympas auxquels j'ai bien envie de participer ( si j'arrête de dormir, je vais y arriver peut-être)

- pour le 13 juin le Défi 13 lance un thème Savane (là, je suis à l'aise, c'est quasiment fini) 

- pour le 16 juin : Fanny nous lance un défi IKKS

- le 21 juin nous verra toutes porter une marinière tricotée

- pour le 21 juin encore, un défi JRAM bretelles 

- pour le 31 juin un défi maman et moi

- pour le 1er juillet : chez les épinards, il s'agit de sublimer les décolletés par une jolie goutte d'eau