Mael_Bauza

Une découverte coup de coeur à la médiathèque. Une BD aux couelurs douces comme l'aquarelle. l'histoire est (très) émouvante, pleine de poésie. Il y est question d'art, la peinture et la calligraphie à l'époque de l'Edo naissante ; mais aussi des rencontres et malentendus qui orientent les destinées autrmeent....une pure emrveille !

 

bauthian

Dans un tout autre genre, une BD qui se lit comme un roman de Mazetti...deux personnes d'horizons totalement différents qui n'auraient jamais dû se rencontrer... Un moment bien agréable.

pratchett9

Un autre T. Pratchett, où l'on retrouve les 3 Soeurcières et des accents shakespeariens....Je ne résiste pas à vous mettre un petit extrait (les accros me comprendront)

"Magrat se réveilla.

Et elle sut qu'elle 'nétait plus sorcière. La sensation la gagna peu à peu, comme participant de l'inventaire classique auquel tout le monde se livre machinalement dans les premières secondes qui suivent la sortie du gouffre des rêves : bras : 2; jambes : 2; terreur existentielle : 58%; sentiment diffus de culpabilité : 94%; niveau de sorcellerie : 00,00."

j'adore !

mankell2

Et un autre Mankell, toujours aussi fascinant, plein de suspens, ah, difficile de le lâcher, voilà un auteur qui augmente le manque de sommeil !