Pour le défi  Ptit Boy, il fallait coudre un bermuda, l'occasion pour moi de me lancer enfin dans ce projet que je ne faisais que repousser par manque de temps, parce qu'il y a beaucoup de pièces dans ce modèle (19 morceaux en tout) et puis surtout que j'avais peur de ne pas y arriver.

4_juillet_2010_002

Mais, il n'y a pas à dire, Ottobre, ça taille impeccable.

4_juillet_2010_003

Tout tombe juste, les repères concordent toujours, il y a ce côté magique quand on monte le vêtement qui fait que le repère jambe devant tombe pile en face du repère jambe dos...et au détour d'une couture, tout prend soudain forme.

Donc voilà le modèle Pear du magazine ottobre 3/2010.

4_juillet_2010_009

Taille 128 un peu rallongée aux jambes pour un zébulon de 130 cm.

4_juillet_2010_013

Je n'ai pas fait de modifications (pas folle la guêpe !) à part la suppression du cordon,

le rajout de boutons et boutonnières sur les poches arrières,

4_juillet_2010_012

les oeillets

4_juillet_2010_005 4_juillet_2010_006

4_juillet_2010_010

et la double couture à l'entrejambe pour faire comme un vrai (j'ai remarqué ça en repassant, je vous assure, le repassage a du bon, quand on coud, ça permet d'examiner de près comment sont conçu les vêtements et de trouver des idées. Comme je n'essaie même pas de traduite les explications en anglais, il me faut bien de l'intuition et surtout des modèles tout faits).

4_juillet_2010_0044_juillet_2010_008

A ce propos, j'ai voulu tester les oeillets cousus avec mon innovis, après plusieurs essais où ils ne se fermaient pas bien, j'ai finalement réussi à avoir un truc correct en cousant 2 fois l'oeillet et en tirant bien sur mon tissu un peu élastique. Par contre, avec le perce-oeillet, je n'arrive pas à avoir d'ouverture impeccable, ça reste brouillon. Faut-il attendre un lavage ou 2 pour faire partir les petits fils effilochés ?

Le tissu est une gabardine un peu stretch, avec de fines rayures ton sur ton EdH, les boutons Quicksilver ont été récupéré sur un vêtement de M. Smi.

4_juillet_2010_001