ou tout vient à point pour qui sait attendre ... après une longue réflexion (même pas terminée, ce serait trop simple !), j'ai enfin attaqué la frise qui remplacera l'actuelle dans la chambre de Thomas.

En effet, on ne peut décemment pas laisser son fiston de 6 ans avec ça :

avril08_3

Comme nous ne voulons pas nous lancer dans l'arrachage du papier (qui est encore très beau et avait coûté très cher), nous avons opté pour changer juste la frise. Un jour RV me dit "tu pourrais pas le faire, ça, avec ta scie ?" Quelle parole malheureuse n'avait-il pas eu là ?! il n'en fallait pas tant pour me motiver. Alors voilà, j'ai enfin trouvé le temps de commencer la découpe :

avril08_1

Au départ ma planchette faisait 1m50, mais impossible de découper correctement avec la scie (qui est fixe) du MDF si long et tout fin, qui se plie en peu, même avec toutes les contorsions possibles et imaginables. Donc j'ai fait mon dessin sur 1m50 et découpé par plus petits bouts, en faisant des jonctions courbes car j'ai comme dans l'idée qu'elles se verront moins ainsi. Où ai-je pêché ça ?

Après une sous-couche spéciale bois

avril08_2

Ensuite j'ai rajouté une couche de violet (aubergine pour être précise) et maintenant me voilà face à une question existentielle (une de plus !) :

- est-ce que j'opte pour de l'uni ?

- est-ce que je me lance dans les dessins du reliefs (car, vous ne l'aurez peut-être pas remarqué, il s'agit de l'horizon d'une planète) comme pour la planète de son cadre :

fevrier08_3

Pfff j'm'en pose des questions ! vos avis sont les bienvenus.